Bryce Canyon

D’une superficie de 145 km², Le parc national de Bryce Canyon est renommé pour ses formations géologiques composées de roches colorées aux formes coniques et âgées de dizaines de millions d’années. Le parc est constitué de zones élevées et semi-arides, et présente un ensemble d’immenses amphithéâtres naturels parsemés de nombreux hoodoos produits par l’érosion du plateau de Paunsaugunt.

Pour se rendre à Bryce Canyon depuis Salt Lake City, on emprunte la Scenic Highway UT-12, une merveille !
La Scenic Highway UT-12, une merveille ! Pour rejoindre Bryce Canyon depuis le Capitol Reef

Localisation :
Le parc ce situe dans le sud de l’Utah.
• Depuis Las Vegas, empruntez la I-15 vers le nord pour rejoindre la UT-130 jusqu’à Cedar City. Récupérez la UT-14 pour rejoindre la UT-12.

Utah
Les Hoodoos de Bryce de Canyon.
A l'entrée du parc se trouve le Old Bryce Canyon.
A l’entrée du parc se trouve le Old Bryce Canyon.

Histoire :
Les recherches archéologiques sur le territoire du parc et les environs indiquent que l’arrivée des premiers hommes dans la région remonte à près de 12 000 ans. Ces premières populations ne font probablement que le traverser, sans l’occuper en permanence32. Le parc présentant des conditions climatiques très rudes en hiver, il est difficile d’y vivre tout au long de l’année.
Au Paléolithique, à la fin de la dernière glaciation, le territoire sert de zone de chasse aux tribus Amérindiennes. Plus tard, des peuplades précolombiennes viennent chasser dans les zones forestières. Au moment de l’arrivée des premiers Européens, la tribu des Païutes se rend sur les hauts plateaux pour récolter les pignons des cônes des pins et pour y chasser le gibier.

Info :
Le décor de l’attraction Big Thunder Mountain de Disneyland en Californie a été conçu en se fondant sur les paysages et les formes géologiques du parc, et en particulier sur les Hoodoos.

Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.

La randonnée Queen’s Garen Trail vous offrira de superbes panoramas sur l’amphithéâtre et vous serez au plus près des Hoodoos. Je vous recommande la randonnée Navajo Loop qui va du point de vue « Sunrise » au point de vue « Sunset ». Il existe plusieurs randonnées pour découvrir le parc et une dizaine de points de vues différents tous merveilleux.

Bryce Point.
Bryce Point.
Bryce Canyon
Bryce Canyon.
Utah
Sunrise Point.
Bryce Canyon.
Inspiration Point.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Bryce Canyon.
Couché de soleil sur Bryce Canyon.
Natural Bridge : Une arche naturelle creusée dans la roche.
Natural Bridge : Une arche naturelle creusée dans la roche.
Les animaux sauvages à Bryce Canyon.
Les animaux sauvages à Bryce Canyon.

Monument Valley

Le Parc tribal de Monument Valley, est sans doute, l’un des plus beaux parcs de l’ouest américain. Il est caractérisé par plusieurs buttes de grès très vaste et emblématique. Monument Valley appartient à la réserve Indienne ; les Navajo. Ils nomment cet endroit Tsé Bii’ Ndzisgaii signifiant « la vallée des rocs ». (Superficie : 120 km².)

Localisation :
Monument Valley fait parti d’une région du Plateau du Colorado situé à la frontière du  sud est de l’Utah et du nord est de l’Arizona. Le parc se situe à 47 km au sud de Mexican Hat et à 35 km au nord de Kayenta.
• Depuis Kayenta, prendre la US-163  vers le nord en direction de Mexican Hat.
• Depuis Mexican Hat, prendre la US-163 vers le sud en direction de Kayenta. Vous aurez un super panorama en arrivant sur Monument Valley.

Monument Valley.
Monument Valley.

Histoire :
Les Navajos habitent cette région depuis des siècles, malgré le climat très secs, ils ont réussi à s’y adapté. Plus d’une fois attaqués, par les Espagnols qui se servaient d’eux comme esclaves et par les américains, leur peuple a résisté et est toujours présent sur ce territoire. Ils ont gardé la tradition de leurs ancêtres, les indiens Anasazi, en respectant leur ancien mode de vie. Ils vivent d’élevage de mouton mais leur principale source de revenus vient du tourisme.

Monument Valley.
Monument Valley.
Monument Valley.
Monument Valley.

Géologie :
Il y a 270 millions d’année, Monument Valley faisait partie d’un immense bassin d’une grande chaîne de montagnes. Ce bassin était souvent  inondé par les eaux de l’océan, déposant sels, sables, et sédiments. Plusieurs millions d’années après, le vent déposa une grande couche de sable qui se transforma par la suite en grès. Les fleuves déposèrent également des couches de graviers, de sable et de sédiments. Du coup ce mélange produit une roche très résistante.
On pourrait se demander, comment se paysage a pu se former, comment ses buttes sont apparus ? En faite, cela provient du même système que la création des montagnes, l’orogenèse. En d’autres termes, c’est le résultat de compression des plaques tectoniques qui ont formé ses monolithes. Un phénomène qui s’est produit il y a 25 millions d’années. Les couleurs vives de la roche viennent de l’oxyde de fer et de manganèse.

Monument Valley.
Monument Valley.

Cinéma :
Ce site est très connu et a servi de décor à plusieurs films dont notamment « La Chevauchée Fantastique »  de John Ford, qui rendu  John Wayne célèbre en 1938, ou encore « Il était une fois dans l’Ouest »  de Sergio Leone, avec Henri Fonda et Charles Bronson  et également « La Prisonnière du Désert »  de John Ford avec John Wayne et Natalie Wood. Sans oublier, « Indiana Jones et la dernière Croisade » de Steven Spielberg, « Retour vers le futur III »,  « Forrest Gump », « Restons groupés » de Jean-Paul Salomé etc …

Infos :
• Le parc se visite avec sa propre voiture en suivant le sentier de 27 km. Il est possible de visiter le parc à cheval ou bien à Jeep avec un guide amérindien. Divers circuits et excursions vous sont proposés, pour cela renseignez vous au Visitor center ou bien directement aux Navajos que vous trouverez sur la Valley Drive. Il faut savoir que certaines parties du parc ne sont accessibles que par visite guidée.
• Vous avez la possibilité de dormir dans le parc à l’hôtel The View Hotel At Monument Valley. Cet hôtel se situe juste en face des célèbres buttes; The Mittens and Merrick Bute. Autant vous dire que vous serez aux premières loges pour admirer le levé du soleil sur ce splendide paysage.
• Près du Visitor Center vous trouverez un restaurant proposant une cuisine typique « Navajo ».

Tout d’abord, passez au Visitor Center qui se trouve à l’entrée du parc pour admirer LA vue que tout le monde connaît, sur les plus célèbres buttes de Monument Valley et les plus photographiées; The Mittens and Merrick Bute. Un paysage à vous coupez le souffle tellement c’est extraordinaire. Selon l’heure de la journée, les monolithes peuvent avoir différentes couleurs comme le rouge, le marron et l’orange.
Depuis le Visitor Center vous aurez une vue sur le célèbre The Mittens and Merrick Bute. Un paysage à vous coupez le souffle tellement c’est extraordinaire. Selon l’heure de la journée, les monolithes peuvent avoir différentes couleurs comme le rouge, le marron et l’orange.

The Valley Drive, est la route que l’on emprunte pour visiter le parc. A l’entrée du parc, on vous fournira une carte avec les différents points de vue à voir. Sur ce sentier, vous trouverez des petits stands où les Navajos vendent divers objets artisanaux. Ils vous proposeront également des excursions à cheval ou en jeep.

The Three Sisters : Traduisez; les 3 sœurs. Il s’agit en faite 3 pics les uns à côté des autres.
The Three Sisters : Traduisez; les 3 sœurs. Il s’agit en faite 3 pics les uns à côté des autres.
Camel Bute : Un impressionnant monolithe situé juste à coté de la route. Il se trouve en face de The Three Sisters.
Camel Bute : Un impressionnant monolithe situé juste à coté de la route. Il se trouve en face de The Three Sisters.
Totem pole & Yei Bi Chei : C’est un ensemble de pics assez fins d’une hauteur de plus de 500 mètres. On se demande même comment ils tiennent encore. Ils devaient sans doute faire partie d’une butte qui s’est désagrégée au fil du temps.
Totem pole & Yei Bi Chei : C’est un ensemble de pics assez fins d’une hauteur de plus de 500 mètres. On se demande même comment ils tiennent encore. Ils devaient sans doute faire partie d’une butte qui s’est désagrégée au fil du temps.
Spearhead mesa : En vous rendant sur Artist Point, vous emprunterez une route qui est longée par une barrière de rocher plutôt haut. La zone est recouverte de petits arbustes, vous y trouvez même de petites huttes construites en bois.
Spearhead mesa : En vous rendant sur Artist Point, vous emprunterez une route qui est longée par une barrière de rocher plutôt haut. La zone est recouverte de petits arbustes, vous y trouvez même de petites huttes construites en bois.
Artist Point : Attendez-vous à un panorama exceptionnel. Sans doute un des plus beaux paysages au monde. Une étendue immense avec des monolithes plus merveilleux les uns que les autres. On pourrait rester devant ce décor pendant des heures et, se répéter; c’est magnifique !
Artist Point : Attendez-vous à un panorama exceptionnel. Sans doute un des plus beaux paysages au monde. Une étendue immense avec des monolithes plus merveilleux les uns que les autres. On pourrait rester devant ce décor pendant des heures et, se répéter; c’est magnifique !
Monument Valley.
Monument Valley.
Monument Valley.
Les chevaux des Navajos.
Monument Valley.
Notre Jeep. C’est encore plus agréable de faire le parcours en 4×4.

Vous pouvez également voir :

John Ford Point :
Un point de vue surprenant, offrant un panorama sur The Mittens and Merrick Bute. Ce point de vue est très connu, on le retrouve dans certains westerns. Il porte le nom du célèbre réalisateur John Ford. Hommage rendu à cet homme pour avoir révéler ce site au monde entier.

Canyonlands

Le parc national de Canyonlands est situé près de Moab, dans l’Utah. Il fut proclamé parc national le 12 septembre 1964. Il offre aux visiteurs une série de paysages colorés et façonnés par l’érosion du fleuve Colorado, en amont du lac Powell et du Grand Canyon, et de la Green River, dans un milieu semi-désertique. Le parc est divisé en 3 parties distinctes délimitées par les deux fleuves ; Island in the Sky, The Needles et The Maze.  Canyonlands se traduit par : les pays des canyons.

Localisation :
Canyonlands se situe au Sud-Ouest de Moab.
• Island in the Sky : l’UT313.
• The Needles : l’UT211.
• The Maze : Accessible uniquement en 4×4 ou par des sentiers de randonnées.

Green River overlook : Une vue magnifique sur le canyon creusé par la Green River.
Green River overlook : Une vue magnifique sur le canyon creusé par la Green River.

Histoire :
Il y a environ 10 000 ans, un groupe de nomades Amérindiens vivaient sur les terres. Leur survie dépendait de leur capacité à trouver de plantes sauvages et des animaux. L’absence de structures en dur tend à prouver que ces groupes ne sont jamais vraiment installés dans la région. Néanmoins, ils ont laissé des traces de leur artisanat et de leur art. On peut retrouver plusieurs pétroglyphes sur les parois rocheuses. Au début de l’ère chrétienne, les Anasazis sont apparus. Ils cultivaient du maïs, des haricots et des courges ; ils élevaient des dindes et des chiens. Ils érigèrent des villages en pierres. Avant la disparition des Anasazis, d’autres peuples indiens apparurent dans la région : les Utes et les Paiutes sont arrivés vers le IXe siècle. Il faut attendre le XIVe siècle pour que les Navajos s’installent. Ces trois peuples vivent encore dans Canyonlands aujourd’hui.

Grand Viewpoint Overlook : Point de vue sur un canyon creusé par le Colorado.
Grand Viewpoint Overlook : Point de vue sur un canyon creusé par le Colorado.
Buck Canyon Overlook : Point de vue sur le canyon.
Buck Canyon Overlook : Point de vue sur le canyon.
Mesa Arch : Une arche naturelle au bord de la falaise, derrière laquelle se trouve un paysage à vous couper le souffle. Une des plus belles arches du monde. A ne pas rater !
Mesa Arch : Une arche naturelle au bord de la falaise, derrière laquelle se trouve un paysage à vous couper le souffle. Une des plus belles arches du monde. A ne pas rater !
Mesa Arch.
Superficie : 1 366,21 km².

Faune :
Bien que le parc est un aspect minéral et désertique, la vie y est omniprésente. Dans la journée on peut voir des aigles, des lézards et des rongeurs. Beaucoup d’animaux ne sortent que dans la nuit pour profiter de températures plus modérées en été : c’est le cas du neotoma, du rat-kangourou, du skonse, du lynx, du renard, du puma, des chauves-souris et des chouettes. D’autres sortent à la tombée de la nuit ou à l’aube : coyotes, porc-épic, oiseaux, lapins et lièvres. Les serpents vivent dans un état de torpeur pendant l’hiver et sont nocturnes en été.

Shafer Canyon Overlook : Point de vue sur les lacets de Shafer Trail.
Shafer Canyon Overlook : Point de vue sur les lacets de Shafer Trail.
Shafer Canyon Overlook : Point de vue sur les lacets de Shafer Trail.
Shafer Canyon Overlook.
Merrimac et Monitor Buttes : Point de vue situé en dehors du parc sur l'UT313.
Merrimac et Monitor Buttes : Point de vue situé en dehors du parc sur l’UT313.

Vous pouvez également voir :

Upheaval Dome :
Vue sur un immense cratère.

The Needles et The Maze.

Valley Of The Gods

Valley Of The Gods se situe à 48 km de Monument Valley et possède de formations rocheuses similaires. Moins connu que Monument Valley, il a l’avantage de ne pas être submergé de touristes. Valley Of The Gods signifie Vallée Des Dieux.

Localisation :
Au sud est de l’Utah. Valley Of The Gods se situe au nord de Mexican Hat et y est accessible par 2 entrées.
• Depuis Mexicain Hat prendre la UT-261 en direction du nord.
• Depuis Mexicain Hat prendre la US-163 en direction de Bluff.

Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods se fait en voiture en suivant le sentier. Comptez 1 heure pour le visiter.
Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods.
Valley Of The Gods.

Dead Horse Point

Dead Horse Point est un parc d’État de l’Utah décrété en 1959. Il s’agit d’un promontoire rocheux de 600 mètres de haut surplombant le fleuve du Colorado. Un paysage magnifique au quel les canyons de Canyonland s’y mêlent. Dead Horse Point se traduit par : le promontoire du cheval mort.

Localisation :
Près de Moab en Utah.
• Depuis Moab, prenez la route US-191 pendant environ 20 km. Rejoignez la UT-313 à gauche en direction de Canyonlands et Dead Horse Point. Une fois sur la UT-313, tournez à gauche au panneau Dead Horse Point State Park.

Histoire :
A la fin du 19ème siècle, des cow-boys utilisaient cet endroit comme un enclos pour des Mustang sauvages capturés aux alentours. La légende veut qu’un groupe de chevaux a été laissé par inadvertance et finit par mourir de soif.

Info :
• Le site dispose d’un Visitor Center, d’un terrain de camping de 21 emplacements et d’aires de pique-nique.
• Comptez une bonne heure pour visiter le parc. Pour profiter de belles couleurs sur les canyons, visitez le parc au levé ou au couché du soleil.

Dead Horse Point.
Dead Horse Point Overlook : Point de vue principal du parc.

Les autres points de vus :
Big Horn Overlook, Rim Overlook, Shafer Canyon Overlook, Meander Overlook, Basin Overlook, Pyramid Canyon Overlook.

Dead Horse Point.
Dead Horse Point.
Dead Horse Point.
Dead Horse Point.

Goosenecks State Park

Goosenecks State Park offre une vue spectaculaire de formation géologique étonnante et rare. C’est la rivière San Juan, qui avec le temps, à creuser ces méandres. Aujourd’hui c’est devenu un point de vue qui n’est pas encore très connu du grand public. Gooseneck signifie col de cygne, en rapport avec la forme de ces méandres.

Localisation :
Au sud est de l’Utah.
• Le point de vue se trouve sur la UT-316 à 16 km au nord de Mexican Hat.